Le temps du reveal

Durant mes 20 ans dans l’industrie aéronautique, le moment du premier vol d’un avion ou celui de son entrée en service, étaient toujours des moments particuliers et intenses.

Après de longues phases de développement et de tests, les efforts, la contribution, l’énergie, la passion et l’intelligence de milliers de personnes se conjuguent et se matérialisent dans le premier envol d’un avion ou ses premiers vols commerciaux.

 

Des moments de célébration dans lesquels on revisite parfois le sens de ce temps et de cette énergie investis.
Aujourd’hui, mon site internet est prêt. Il représente plus qu’un site. Il s’agit pour moi d’une naissance.
La naissance et le partage d’une raison d’être, d’une identité et d’une offre d’accompagnement qu’il me tenait à cœur d’offrir.
Comme toute naissance, cette offre qui voit le jour est le fruit d’une filiation, d’un élan et d’une gestation.

La filiation d'abord

La première filiation est de sang. C’est celle de mes aïeux.

Celle de mon grand-père avec qui j’ai passé des heures à parler d’histoire, de notre société, d’oser vivre ce qui nous anime, celui qui a cru en moi de manière inconditionnelle.

Celle de mon papa, héritier lui-même d’une lignée d’hommes sensibles, joyeux, travailleurs, persévérants et puissants. Il m’a transmis le goût des choses maturées, l’importance de l’intégrité dans mes actes, la capacité à penser les actions dans un contexte et dans un temps long. Ancien joueur de rugby de haut niveau et sportif accompli, il a été pour moi un exemple vivant de connexion à son corps.

La deuxième filiation est plus culturelle et apprise. Celle héritée de tous mes entraineurs de rugby, enseignants, formateurs et accompagnateurs.

Celle héritée des 5 pratiques qui constituent le corpus pédagogique que j’utilise. La communication Non Violente, le paradigme d’Ariane, les outils de gouvernance partagée et en particulier la sociocratie, L’internal Family System et la Somato PsychoPédagogie.

5 pratiques rencontrées dans le « Cycle des pionniers », toutes issues de la psychologie humaniste de Carl ROGERS.
Celle aussi héritée de la pensée complexe d’Edgar MORIN d’où j’ai tiré la notion qui m’est si chère d’écologie de l’action.

Tous ces gens croisés, qui m’ont enseigné ou accompagné, ont en commun une chose, ils ont eu à mon égard, « le regard qui envisage plutôt que celui qui dévisage », comme une autorisation implicite à prendre ce chemin.

Toutes ces pratiques autorisent l’ingrédient clé « la bienveillance sans complaisance ». La bienveillance qui permet que tout, y compris les dimensions les plus sombres, peut être vu et accueilli avec curiosité et confiance.
La bienveillance sans complaisance comme le regard que toutes ces personnes ont posé sur moi.

L'élan

L’élan est celui d’un petit garçon sensible et profondément amoureux de la vie et des émotions qu’elle offre. A 7 ans, il s’est juré qu’il serait quelqu’un de bien, un adulte dont il pourrait être fier, de vivre ses valeurs, ses « ingrédients de la vie qui a du goût », quitte à résister ou à aller parfois à contre-courant. D’agir avec le cœur…
Cette résistance, il sentait qu’elle ne serait pas les armes à la main mais plus sur sa manière d’être, ses manières de faire, oser affirmer ce qui semble juste…
 
Passionné par les systèmes humains, le « faire ensemble », le sens de l’action, ce petit garçon avait l’intuition qu’il était possible d’agir avec efficacité, de délivrer des choses qui avaient du sens et d’une manière qui prennent soin des gens qui produisent et de l’écosystème. Il savait reconnaître très précisément « le goût » de ce genre d’expérience. C’était même sa boussole.

Illustration sur le modèle de la facilitation graphique d'un porteur de projet à bord d'un bateau face à un phare, Vincent Cabanne, sur la trajectoire de la création de son entreprise d'accompagnement et de mise en mouvement des systèmes humains, Du mouvement et des Hommes.

Durant son début de carrière en tant qu’ingénieur, ce petit garçon, en l’occurrence moi, ne pouvait s’empêcher de transformer les manières de travailler poussé par ses convictions.
Devenu en charge d’engagement des salariés chez Airbus, le 22 mars 2017 je rencontrais ces 5 pratiques au détour d’une formation au sein du Cycle des Pionniers

Ces pratiques agissaient toutes à des niveaux différents, de l’intelligence du corps aux modes de gouvernance, des systèmes humains.
Leur alchimie était une évidence pour moi. Je formulais, ce jour-là, le vœu de devenir praticien de chacune de ces pratiques. Sans forcément connaître la forme que prendrait cette intégration…

Commençaient alors 5 ans de gestation

5 années de gestation

5 années durant lesquelles, je pouvais me mettre en projet et me piloter en même temps que je pilotais mon projet. Permettre à mon élan de grandir, de maturer, 5 années à m’équiper, apprendre, bifurquer, tester… 5 années de « pilotage dynamique » combinant les figures imposées de mon travail salarié dans le domaine du changement culturel et les figures libres de mes élans.

 

5 années durant lesquelles, les expériences furent sources d’apprentissages. 5 années qui m’ont conduit à quitter Airbus le 20 décembre 2020 et à passer l’année 2021 à me former à la somato psychopédagogie.

La rencontre avec cette pratique m’a permis de vivre « l’incarnation d’un projet », m’a permis de trouver dans l’intelligence du corps les ressources pour affiner cette gestation, me permettant d’aller au-delà de mes peurs.

Cette pratique, devenue la colonne vertébrale de ma philosophie d’accompagnement, me permet de mobiliser ce qui est, à mes yeux, le chainon manquant de la performance individuelle et collective ; l’intelligence corporelle sensible.

Cette pédagogie allait me faire prendre conscience que je souhaitais être un « Pédagogue de la mise en mouvement des Systèmes Humains »

L’année 2021 qui vit la fin de la vie physique de mon papa. C’était, pour moi, le début de ma prise de conscience de ce que signifiait d’hériter. Des boucles se bouclaient. Je pouvais comprendre de quelles essences j’héritais et que j’étais invité à les incarner avec ma singularité.

Illustration par une photographie de rugby du parcours du dirigeant fondateur du Mouvement et des Hommes, Vincent Cabanne, pédagogue de la mise en mouvement des systèmes humains

L’année 2022 ensuite, passée à saisir le sens de mes pratiques, ce travail que je réalisais avec les navigateurs du Paradigme d’Ariane.

Comprendre que mon rêve était de permettre à chaque homme et à chaque collectif de vivre au plus près de sa raison d’être, de manière écologique et dans une forme d’harmonie. De faire de l’action individuelle et collective une expérience vivante et apprenante. De permettre que nos actions réconcilient temps court et temps long et soient en interaction respectueuse avec le contexte.

Je touchais du doigt que je voulais faire se rencontrer l’intelligence du vivant, faite d’incertitude, d’adaptabilité et de diversité, et le monde de l’action.

Le terme d’écologie de l’action s’imposait à moi. L’écologie au sens de science de l’étude du vivant et des articulations entre ses différentes dimensions.

Dimensions_EA_coul_V1_Fascia

Durant cette année 2022, je comprenais aussi ce que représentait pour moi de communiquer, intégrant finalement le fait qu’il n’y avait « pas d’enjeu à être moi » et que je pouvais assumer d’offrir ma singularité.

Me voilà donc prêt à offrir ma singularité en restant fidèle à à ce petit garçon qui voulait résister, non pas contre quelque chose, mais pour ses valeurs, en restant fidèle à l’essence des pratiques que j’utilise et des gens qui m’ont enseigné et transmis. Ces pratiques me fournissent une diversité de regards sur l’action en même temps qu’elles créent les conditions de l’émergence. Ces regards se complètent et m’offrent des voies de passage variées pour accompagner.

C’est ainsi que j’offre ma contribution.

J’offre ma contribution à la fois avec humilité, convaincu que je n’apporte que ma réponse à des problèmes qui existent depuis que les hommes ont tenté d’agir.

Et à la fois avec confiance, née de l’expérience, que ce que je fais est juste et de la valeur que cela peut apporter.

Du Mouvement et Des Hommes est né.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *